remplissez, comparez, choisissez

Tout savoir sur la garantie décennale couverture toiture

L’assurance décennale couverture toiture est obligatoire pour tous les couvreurs. En effet, qu’ils exercent leurs activités dans le neuf ou dans la rénovation, ils sont soumis à cette obligation d’assurance décennale, comme tous les autres professionnels du bâtiment. C’est ce qu’on appelle aussi la garantie décennale couvreur, couverture, bardage. Une obligation imposée également aux auto-entrepreneurs. Que faut-il savoir sur la garantie décennale couverture toiture ?

En quoi consiste le métier de couvreur ?

Le métier de couvreur consiste à recouvrir les toits de tuiles, de zinc et d’ardoises. Ce professionnel de la construction a pour mission d’assurer l’étanchéité et l’évacuation des eaux de pluie. Généralement, le couvreur intervient juste après la pose de la charpente lorsqu’il s’agit d’une nouvelle construction. Il doit dresser l’inventaire des matériaux et des outils nécessaires. Il doit prévoir la gestion des gravats, déposer la couverture ancienne et poser les matériaux de couverture. Son rôle consiste aussi à façonner les pièces métalliques, à les découper et à poser les matériaux. Le couvreur doit mettre ses compétences en avant et être en mesure de réaliser des travaux simples de maçonnerie et de plomberie. Enfin, il doit faire preuve d’agilité, respecter les règles de sécurité et être physiquement résistant pour exercer ce métier.

Les garanties de l’assurance décennale auto-entrepreneur

Comme son métier consiste à réaliser plusieurs tâches, le couvreur doit assurer la bonne mise en œuvre des travaux, mais aussi leur durabilité. La toiture est exposée aux changements climatiques et environnementaux. C’est pour cela qu’il doit être solide et particulièrement résistant. En cas de toiture endommagée, c’est la responsabilité du couvreur qui sera engagée, ce qui peut entraîner de lourdes conséquences financières. L’assurance décennale auto-entrepreneur entre en jeu en cas de malfaçon. C’est une garantie qui permet de couvrir les dommages pour une période de 10 ans suivant la réception du chantier. Elle intervient en cas de dommages compromettant la solidité de l’ouvrage et le rendant impropre à son utilisation, comme les infiltrations d’eau par la toiture. On parle de dommages matériels et corporels résultant de vices cachés. En revanche, les désagréments esthétiques et les défauts d’entretien ne sont pas couverts par cette assurance.

Couvreur : les assurances à souscrire

En plus de l’assurance décennale couverture toiture, d’autres garanties sont proposées aux couvreurs. Par exemple, l’assurance RC professionnelle, l’assurance protection juridique, l’assurance véhicule et l’assurance multirisque professionnelle. Ce sont des garanties qui permettent d’apporter une protection intégrale au professionnel dans le cadre de ses activités. Elles ne sont pas obligatoires, mais sont sans aucun doute très utiles.

Le prix de l’assurance décennale auto-entrepreneur couvreur

Les prix de l’assurance décennale couvreur commencent à partir de 1500 euros pour une année d’assurance. Pour un artisan couvreur ayant le statut d’auto-entrepreneur qui réalise un chiffre d’affaires d’environ 30 000 euros par an, le coût de l’assurance décennale sera d’environ 1800 euros. À savoir que le maître d’œuvre et l’architecte demanderont au couvreur de justifier de sa souscription avant de démarrer les travaux de toiture. Pour obtenir un tarif personnalisé vous pouvez déposer une demande devis RC décennale sur notre site.

RC décennale auto-entrepreneur par métier